Une rhinoplastie a pour but de corriger un défaut ou une anomalie du nez en modifiant sa forme, sa taille ou des éléments fonctionnels. On estime qu’elle est réussie lorsqu’elle gomme une imperfection sur laquelle le patient cristallisait son attention. Selon chaque type de défauts, la technique chirurgicale pourra varier. Il est même possible, dans certains cas, de refaire son nez sans chirurgie mais avec des injections de produits de comblement. La rhinoplastie médicale est surtout préconisée pour gommer une bosse sur le nez. Elle offre moins de possibilités que la chirurgie esthétique ou réparatrice.

Refaire son nez : chirurgie réparatrice ou esthétique ?

La rhinoplastie esthétique va gommer les imperfections visibles du nez qui vont empêcher le patient d’être en accord avec son reflet dans le miroir. Elle n’est pas prise en charge par la sécurité sociale.

La rhinoplastie réparatrice ou reconstructrice va corriger un trouble fonctionnel. Il s’agit généralement d’une déviation de la cloison nasale qui peut engendrer des difficultés à respirer notamment la nuit. Les conséquences peuvent aller de simples ronflements à une apnée du sommeil.. Elle bénéficie d’une prise en charge par la sécurité sociale.

Il existe également des rhinoplasties secondaires qui sont pratiquées soit à la suite d’une première intervention esthétique soit pour refaire son nez suite à une fracture ou un accident corporel. Dans le premier cas, le patient n’est pas satisfait du résultat de la première intervention.

Les corrections que peut apporter une rhinoplastie esthétique

On distingue 4 actions majeures en matière de chirurgie nasale esthétique :

Affiner la pointe du nez

Le chirurgien va agir sur les cartilages présents à cet endroit. Selon les cas, il en retirera ou les remodèlera. Il est également possible d’ajouter des greffons qui rendront la pointe plus fine.

Retirer une bosse

La bosse peut être d’origine osseuse ou cartilagineuse. Le chirurgien va procéder à une résection de cette dernière par l’intermédiaire d’une incision interne.

Affiner les narines

Dans ce cas, une incision externe est pratiquée à la base des narines afin de diminuer leur taille.

Rajeunir le visage

Une rhinoplastie peut être associée à un lifting car un des effets d’une chirurgie nasale est le rajeunissement du visage.