La cryoplipolyse coolsculpting est une technique d’amincissement qui provoque l’apoptose des cellules adipeuses par le froid. Ces dernières vont disparaitre sous l’effet du froid. Les résultats définitifs seront visibles au bout de plusieurs semaines, le temps que le corps se débarrasse des cellules graisseuses visées par le traitement. Cette technique de médecine esthétique est efficace sur de nombreuses parties du corps.

Le coolsculpting pour des amas graisseux localisés

Il est important de rappeler que la cryolipolyse coolsculpting n’a pas pour objectif la perte de poids. C’est une méthode non chirurgicale qui vise l’amincissement du patient ou de la patiente en faisant disparaître des bourrelets disgracieux. Elle ne convient pas aux personnes en surpoids et ne peut pas remplacer une opération de chirurgie esthétique comme la liposuccion.

Le coolsculpting s’adresse aux personnes ayant une bonne hygiène de vie mais qui n’arrive pas à se débarrasser de certains amas graisseux tenaces. Lorsque les bourrelets persistent malgré la pratique régulière d’un sport, le suivi d’un régime alimentaire sain et équilibré, cette technique d’amincissement permet d’obtenir, en quelques semaines, de très bons résultats qui seront définitifs.

Les parties du corps sur lesquelles cette technique est utilisée

Le coolsculpting permet de traiter les amas de graisse présents :

  • sur le ventre (partie haute et partie basse),
  • au niveau des pectoraux (pour les hommes),
  • sous le soutien-gorge,
  • sur le dos (les fameux plis du dos),
  • sur la face interne des bras,
  • sur les hanches,
  • au niveau des « poignées d’amour »,
  • à l’intérieur des cuisses,
  • au niveau de la « culotte de cheval »,
  • sous les fesses (les bourrelets sous-fessiers),
  • à l’intérieur des genoux.

Seul votre médecin esthétique pourra estimer si la technique de coolscupting pourra être efficace sur les bourrelets que vous désirez voir disparaitre. Chaque traitement est précédé d’une consultation au sein de laquelle le praticien prend connaissance de vos antécédents, de votre hygiène de vie et observe les amas graisseux en cause. C’est seulement après cet examen qu’il pourra déterminer si le coolsculpting est adapté à votre cas et si plusieurs séances seront nécessaires.