Avant de se faire poser des prothèses mammaires, de nombreuses questions et craintes se font ressentir par la patiente. Certaines d’entre elles concernent les suites de l’opération de chirurgie esthétique. Fais-je avoir mal ? Est-ce que je vais conserver toutes mes sensations au niveau de la poitrine ? En aucun cas, il ne faut hésiter à poser ces questions au chirurgien qui pratiquera l’augmentation mammaire. Il saura vous rassurer et vous informer.

Les suites post-opératoires de l’augmentation mammaire

Une augmentation mammaire est une intervention chirurgicale. Elle doit donc être suivie de certaines recommandations afin que tout se passe pour le mieux et que la patiente puisse rapidement retrouver une vie normale. Un arrête de travail de 7 à 14 jours selon les patientes est prescrit à la suite de cette intervention.

Les réactions de votre corps

La pose de prothèses mammaires est une opération invasive. Il est donc normal que le corps réagisse. Pour surveiller ces réactions et s’assurer du succès de l’opération, des visites de contrôle régulières sont programmées par le chirurgien. Il est très important de toute les faire afin que le suivi de l’intervention chirurgicale soit le plus complet.

L’anesthésie

La majorité des augmentations mammaires se font sous anesthésie locale potentialisée. Le réveil sera donc assez rapide et indolore.

La douleur

La semaine qui suit l’opération doit être une semaine de repos total. C’est durant cette période que les douleurs les plus fortes seront ressenties. Des médicaments anti-douleur sont prescrits par le médecin. Il est important de les prendre régulièrement afin de ne pas laisser la douleur s’installer, ce qui la rendrait plus compliquée à combattre.
La notion de douleur reste très subjective et change d’une patiente à l’autre. Votre médecin est là pour vous écouter et adapter le traitement à vos besoins.

La sensibilité

La sensibilité de la poitrine, et particulièrement des mamelons, dépend de chaque patiente. Certaines ne retrouveront leur sensibilité que quelques semaines après l’augmentation mammaire alors que d’autres ressentiront rapidement une hypersensibilité au niveau de cette zone. Dans les deux cas, une sensibilité normale est retrouvée au bout de quelques semaines.

La forme de la poitrine

Durant les jours et les semaines qui suivent l’opération, la poitrine pourra sembler gonfler. Les seins pourront être espacés ou de grosseur différente. Cela reste normal. On estime que la poitrine commencera à reprendre sa forme définitive au bout de 2 mois.

Les conseils à suivre

Pour que l’opération d’augmentation mammaire soit un succès, il est impératif de suivre ces conseils après l’intervention.

Masser et hydrater

Le fait de masser régulièrement la cicatrice permettra de l’atténuer plus rapidement. Le massage et l’hydratation des seins diminueront également la douleur et les tensions dans la poitrine. C’est également un excellent moyen pour appréhender sa nouvelle poitrine.

Porter un soutien-gorge adapté

Durant 2 à 3 semaines, il convient de porter un soutien-gorge de sport sans armatures afin d’être plus à l’aise tout en étant maintenue.

Eviter de fumer

Comme pour toute opération chirurgicale, la consommation de cigarettes est déconseillée avant et après. Si cela est possible, il est préconisé d’arrêter de fumer un mois avant et après l’opération.

Les suites à long terme

Une augmentation mammaire nécessite un certain suivi pour que sa réussite soit complète.

Des visites de contrôle régulières

Le chirurgien va fixer des visites de contrôle durant la première année puis à intervalles réguliers afin de s’assurer que le corps de la patiente accepte bien les prothèses et qu’aucune complication n’intervienne. Selon l’âge ou les antécédents de la patiente, une échographie et/ou une mammographie pourront être prescrites.

Le changement de la prothèse mammaire

Une prothèse mammaire a une durée de vie de 10 ans minimum. C’est le chirurgien qui estimera, au cours des visites de contrôle, le moment où elle devra être changée.