A force de plisser les yeux, de froncer les sourcils (etc.), des rides d’expression apparaissent sur le visage. Des injections de botox peuvent réduire ses rides et redonner au visage un aspect lisse. Celles-ci doivent être faites dans le cadre d’une consultation médicale auprès d’un praticien spécialisé en médecine esthétique. Lui seul est en mesure de savoir le dosage qui correspond à chaque patient ainsi que les zones à traiter.

Botox, quelle est son action ?

Le botox est une toxine qui va diminuer la contraction des muscles et donc atténuer les rides d’expression sur le visage. Il a d’abord été utilisé dans un cadre ophtalmologique pour traiter le strabisme chez les enfants et les clignements incontrôlés de l’œil. Les médecins ont ensuite constaté une action sur les rides présentes autour des yeux des patients traités, c’est ainsi que l’usage esthétique de la toxine botulique est né.

Concrètement, cette substance agit sur la contraction des muscles du front et des sourcils qui sont à l’origine des ridules horizontales et des fameuses rides du lion. Elle va avoir une action relaxante au niveau des muscles en les paralysant. Les plis du visage vont donc s’estomper et finir par s’atténuer, voire disparaitre, au fil des séances d’injonction.

Comment se déroule une injection de toxine botulique ?

L’injection ne dure que quelques minutes et n’est pas douloureuse. Le patient peut reprendre une vie sociale normale aussitôt. Quelques rougeurs peuvent apparaître mais elles disparaissent rapidement. Néanmoins, la rapidité avec laquelle se font les injections ne signifie pas qu’il s’agit d’un acte médical anodin. Le médecin esthétique va d’abord prendre le temps d’examiner le visage du patient afin d’estimer correctement le dosage nécessaire et les zones à traiter. Il va examiner les rides qui apparaissent lorsque le visage réalise des expressions de façon exagérées afin d’avoir un point de référence.

Les patients ne sont pas anesthésiés lors des injections de botox. Dans les heures qui suivent, il est conseillé de ne pas effectuer de massage du visage, de sport intensif ou de se retrouver dans la position allongée. Les effets secondaires comme les rougeurs, les bleus ou les gonflements sont assez rares et disparaissent rapidement dans la grande majorité des cas.

Le résultat définitif n’est pas visible immédiatement. Il apparait progressivement pendant 2 à 3 semaines. Il dure ensuite plusieurs mois. Les premières injections de toxine botulique doivent être renouvelées plus fréquemment (tous les 3-4 mois environ) puis progressivement elles peuvent être de plus en plus espacées.