La cryoplipolyse coolsculpting est un traitement de médecine esthétique qui permet d’éliminer les bourrelets disgracieux grâce à l’action du froid. Il va provoquer l’apoptose des cellules adipeuses présentes dans la zone traitée, c’est-à-dire leur mort cellulaire. Une fois disparues, elles ne pourront plus reprendre du volume et les résultats obtenus seront ainsi définitifs. Cette technique d’amincissement ne convient pas à tout le monde. Elle s’adresse principalement aux personnes ayant une bonne hygiène de vie qui n’arrivent pas à se débarrasser d’amas graisseux localisés (culotte de cheval, plis du dos, hanches…) malgré une alimentation saine et/ou la pratique d’un sport. Il ne s’agit pas d’une technique pour une perte de poids conséquente. Les résultats sont visibles dans les semaines qui suivent la séance.

Déroulement d’une séance de coolsculpting

Avant la séance de coolsculpting, le médecin esthétique vous reçoit et procède à un examen de la ou des zones à traiter. Il va également vous interroger sur votre alimentation et sur votre hygiène de vie. Rien ne sert de mentir : toutes vos réponses lui permettront de savoir si ce traitement est adapté à votre cas ou si un autre traitement serait plus approprié.

La séance de cryolipolyse débute par l’application d’un gel protecteur sur la zone à traiter. Le praticien va ensuite poser l’applicateur ventouse qui va aspirer la zone concernée et la maintenir à une température inférieure à 5 degrés. Les dix premières minutes peuvent paraître désagréables mais cette sensation de gêne s’estompe durant le reste de la séance.

Au bout d’une heure, le praticien va enlever l’applicateur ventouse et procéder à un massage de la zone traitée pour accroître l’efficacité de la séance. Ce massage peut être un peu douloureux selon la sensibilité de la personne. Il ne dure que quelques minutes.

Les effets après la séance de cryolipolyse

Vous pouvez reprendre une vie normale après une séance de coolsculpting : vous pouvez retourner au travail ou pratiquez vos activités habituelles. Des rougeurs ou des hématomes peuvent apparaître sur la zone traitée par la cryolipolyse. Cela dépend de chaque patient(e). Il arrive également que certaines personnes constatent une diminution de la sensibilité au niveau de la zone traitée mais celle-ci revient progressivement dans les jours et semaines qui suivent.

Lors de votre entretien avec votre médecin esthétique, n’hésitez pas à lui poser toutes vos questions afin que vous puissiez aborder sereinement la séance.