Afin de réduire les marques du temps sur votre visage, vous envisager de recourir à une injection d’acide hyaluronique. C’est un traitement de médecine esthétique très efficace sur les rides et ridules et également pour redonner un peu de volume à certaines zones du visage. Mais comme tout acte médical, certaines précautions doivent être prises. La première est de consulter un praticien expérimenté qui sera apte à déterminer si ce traitement est le plus indiqué pour corriger vos défauts et, le cas échéant, le dosage et les zones où se feront les injections. D’autres recommandations sont à suivre avant votre séance afin d’optimiser les résultats sur votre visage.

Prendre soin de la peau de son visage

Il est déconseillé d’utiliser des produits trop abrasifs avant la séance. Préférez l’utilisation d’un savon ou d’un soin doux les quelques jours qui précèdent. Votre médecin esthétique pourra également vous conseiller l’usage de certaines crèmes si vous avez une peau qui a tendance à produire du sébum en excès. Cela permettra de resserrer les pores pour un résultat optimal après les injections.

Avoir une bonne hygiène de vie

Une séance d’injection d’acide hyaluronique se fait généralement sans anesthésie. Dans certaines situations, une anesthésie locale peut être pratiquée. Mais, dans tous les cas, une bonne hygiène de vie est recommandée les jours qui précèdent. Cela signifie qu’il est conseillé de ne pas boire d’alcool et de ne pas s’exposer au soleil (surtout la veille et le jour de la séance).

Par ailleurs, la prise d’aspirine ou de médicaments anti-inflammatoires devra être évitée durant les 3 jours qui précèdent les injections. En cas de doute, n’hésitez pas à contacter votre médecin.

Bénéficier d’un examen médical

Un médecin esthétique prendra le temps d’établir un diagnostic de l’état de la peau du ou de la patiente avant de valider ou non le protocole à base d’injections de produit de comblement. Cet examen lui permettra de connaître les éventuelles allergies ou réactions du patient, de vérifier l’absence de contre-indications et de déterminer le dosage idéal pour l’effet escompté. Le praticien expliquera également au patient les résultats qui pourront être obtenus.